Qu’est-ce qui rend la bière artisanale si irrésistible ?

Il ne fait aucun doute que la bière artisanale connait un franc succès. C’est un pur délice d’autant plus que son gout varie d’une brasserie à une autre. Pour atteindre un tel niveau de perfection, sa composition requiert l’utilisation des certains composants tels que les produits naturels et frais. Qu’est-ce qui rend la bière artisanale si irrésistible ? Un tour d’horizon sur la question.

Les composants d’une bière artisanale

La bière artisanale de www.mabiereartisanale.fr est composée de quatre ingrédients principaux que sont : l’eau, le houblon, le malt, et de la levure.

L’eau : le principal composant

L’eau constitue la plus grande partie de la bière artisanale soit 80 à 90 %. Ce qui fait d’elle le principal composant. Pour que l’arôme de cette boisson soit aussi irrésistible, il est important d’utiliser de préférence une eau pure et saine. En aucun cas, cette dernière ne doit être mélangée à d’autres produits. En particulier les produits chimiques.

Le malt : définir la couleur de la bière

Cet ingrédient est obtenu à l’issue du concassage et du brassage des céréales maltés. Après l’eau, c’est le second ingrédient qui occupe une grande portion dans la fabrication artisanale de la bière. C’est de lui que vient la couleur qu’on connait à la bière. Pour avoir ce résultat, on utilise une grande quantité de malt.

Le houblon : un meilleur caractère à la bière

Contrairement aux deux autres ingrédients ci-dessus, le houblon par contre, est utilisé en petite quantité dans la fabrication de la bière artisanale. Il n’en demeure pas moins qu’il reste très important pour la fabrication de cette boisson qu’on aime tant. En effet, il donne du caractère et du gout à la bière.

La levure : pour une boisson alcoolisée et gazéifiée

Cet ingrédient intervient durant la phase de la fermentation. Le caractère alcoolisé de la bière vient de la levure. Outre le facteur alcoolique, elle participe également à la gazéification de cette dernière. Ce qui fait de la bière un pur délice à la dégustation.

Quelques avantages de la bière artisanale

Quand la consommation est modérée  la bière se révèle être un excellent pour l’organisme humain. D’abord, il est vital de préciser que la bière artisanale est composée de nutriments précieux pour l’organisme : les vitamines B, le phosphore, le potassium, le magnésium et l’orge. Mais encore, elle permet de lutter contre l’insomnie.

Après une journée de stress, une bouteille de bière vous permettra de réduire considérablement le niveau de stress. Par ailleurs, la consommation modérée permet également de mieux se détendre et se relaxer. Si vous avez des problèmes de santé au niveau de reins, la bière artisanale est la solution. Très riche en fibre, elle facilite le transit intestinal. Si vous souffrez de constipation, c’est bien ce qu’il vous faut. En définitive, elle permet de solidifier et d’augmenter la densité des os du corps.

Pour ceux qui voient la bière d’un mauvais œil, c’est le moment de changer d’avis sur la question.



Une pergola installée sur une terrasse

Comment installer une pergola sur une terrasse ?

Pour aménager votre jardin ou votre extérieur en général, vous pouvez construire une pergola sur votre terrasse. C’est une structure qui vous protège des rayons solaires et autres intempéries. Elle contribue également à la décoration de votre extérieur. Découvrez dans le développement de cet article, les différents types de pergolas et la procédure pour installer une pergola sur une terrasse.

Présentation de la pergola

La pergola sur une grande terrasse

À l’image de la tonnelle ou de l’auvent, elle constitue un abri de terrasse. La structure comprend des planches épaisses disposées horizontalement maintenues par plusieurs supports. D’une hauteur maximale de 3 m, elles peuvent être conçues avec d’autres matériaux comme le fer, l’aluminium ou encore le PVC.

Les différents types de pergolas

Il en existe essentiellement trois types : les pergolas adossées, autoportées et celles démontables. Par conséquent, l’installation d’une pergola varie en fonction de son type et du matériau choisi.

·         Les modèles adossés

Une terrasse avec une pergola adossée

Elles sont installables contre un mur ou une autre façade d’une habitation pour rester fixes. Elle convient pour les lieux où le vent souffle en abondance. Il s’agit d’une demeure supplémentaire où vous pouvez habiter en toute intimité.

Pour construire une pergola d’une superficie supérieure à 20 m², vous devez faire la demande d’un permis de construire. En fonction de vos besoins et de votre goût, vous pouvez opter pour la marquise ou la pergola murale.

·         Les modèles autoportés

Une pergola autoportée dans un jardin

Contrairement aux pergolas adossées, les pergolas autoportées ne doivent pas obligatoirement être appuyés contre un support. Ils peuvent s’installer dans n’importe quel endroit de votre jardin. Cependant, pour qu’il soit durable, il faut éviter de déplacer régulièrement votre pergola autoportée. Plusieurs choix de pergola autoportée sont disponibles sur le marché. On distingue la tonnelle, la gloriette, le carport et le gazebo.

·         Les modèles démontables

La pergola démontable en bois

Les pergolas démontables quant à eux ont la spécificité d’être pratiques. Vous pouvez installer puis démonter une pergola démontable en un laps de temps. Selon votre préférence, vous pouvez fermer ou ouvrir votre pergola. Vous avez le choix entre le store pergola, l’auvent caravane et le barnum. D’une façon générale, adoptez une pergola qui résiste aux rayons du soleil.

L’installation d’une pergola sur une terrasse

Installation d'une pergola

 

Une pergola installée sur une terrasse est idéale pour plusieurs raisons. D’une part, elle apporte de l’ombre à la terrasse et assure votre intimité. Elle vous met également à l’abri des intempéries et sert d’appui pour les plantes grimpantes de votre jardin, d’autre part.

Pour l’installer, vous devez d’abord vérifier si toutes les pièces sont présentes. Il s’agit des piliers, des montants et des traverses. Ensuite, tracez les points de fixation des piliers en veillant à ce qu’ils soient parallèles. Aussi, réalisez les fondations des piliers et assemblez la charpente. En dernier lieu, fixez les piliers.

La pergola est une construction qui sert à joindre l’utile à l’agréable dans votre extérieur. Pour installer votre pergola sur une terrasse, vous n’avez qu’à suivre les instructions de la notice ou faire appel à un professionnel.



Comment coudre un bavoir pour bébé ?

Un bavoir est un accessoire indispensable pour bébé. Placé au cou de l’enfant, il évite que celui-ci tache ses vêtements pendant le repas ou pendant qu’on le nourrit. Vous pouvez décider d’acheter le bavoir de votre enfant, mais il sera beaucoup plus pratique de le coudre vous-même. Vous vous donnez ainsi la possibilité de personnaliser à votre guise cet accessoire de votre bout de chou. De plus, la couture d’un bavoir ne prend pas beaucoup de temps si vous avez les bases nécessaires en couture. Vous vous permettez de faire des économies par la même occasion. Pour vous aider à coudre votre bavoir pour bébé, nous vous proposons nos bonnes idées.

Quels sont les outils nécessaires à la couture d’un bavoir pour bébé ?

La couture d’un bavoir pour bébé exige l’utilisation de certains outils. Vous aurez ainsi besoin d’une machine à coudre. Si vous n’en avez pas une, c’est le moment de choisir celle qui pourra répondre à vos attentes. Il existe des modèles aussi bien pour les débutants que pour les professionnels. Vous aurez aussi besoin d’aiguilles, des épingles et d’une bobine de fil.

Équipez-vous d’un coupon de tissu éponge de dimensions 40 x 25 cm au moins. Il vous faudra aussi un coupon de tissu de coton qui a les mêmes dimensions que le tissu éponge. Veillez à choisir des tissus de qualité pour le confort de votre enfant. Vous pouvez acheter vos tissus sur la plateforme unbrindefil.fr. Pour la fermeture du bavoir, vous pouvez acheter un scratch autocollant ou un jeu de pressions en métal ou en plastique.

La couture de votre bavoir pour bébé : voici comment procéder

Une fois que vous avez réuni les outils nécessaires à la création du bavoir pour bébé, la couture elle-même peut commencer. Mais avant toute chose, il vous faudra prendre le temps de tracer le patron de votre bavoir sur une grande feuille. Cette dernière peut avoir des dimensions de 35 x 35 cm. Pour former un bavoir pour bébé, il faut aussi tracer l’encolure et les arrondis.

Vous pouvez désormais vous servir du patron dessiné pour découper les tissus qui doivent servir à la création de votre bavoir. Vous avez besoin de deux coupes ; une première coupe sur le tissu éponge et une seconde coupe sur le tissu de coton. Il vous faudra ensuite placer les deux tissus découpés, endroit contre endroit. Pour éviter que les tissus ne bougent, vous pouvez les épingler tout le long de leur forme.

Faites sortir votre machine à coudre et dotez-la du fil qui doit servir à la couture de votre bavoir pour bébé. Placez-y ensuite les tissus épinglés et procédez à la couture ; cette dernière doit être faite à seulement 1 cm du bord. Tachez à laisser au moins une ouverture de 10 cm pour retourner le bavoir une fois que la couture est achevée. Vous pouvez à présent retourner le bavoir et le repasser pour aplatir les bords. L’ouverture laissée peut désormais être fermée ; votre bavoir est presque achevé. Il ne reste plus qu’à poser les pressions ou le scratch autocollant. Repassez une dernière fois votre bavoir et le tour est joué.



Les plantes grimpantes : un atout déco original

Profiter d’un bel espace vert est le rêve de plusieurs personnes. On crée alors un petit jardin dans sa demeure et l’on est fier d’y passer d’agréables moments pendant les heures chaudes. Pour donner du style au jardin et pour le rendre beaucoup plus accueillant, vous ferez certainement recours à des plantes. Certaines sont généralement mises dans un pot, tandis que d’autres peuvent s’adapter aux murs extérieurs de la maison en les grimpant ; ce sont les plantes grimpantes.

Pourquoi opter pour les plantes grimpantes ?

Les plantes grimpantes redonnent du style à votre espace vert ; elles améliorent la décoration naturelle de votre jardin afin de le rendre plus convivial. Mais elles ne servent pas uniquement à cela. Vous pouvez recourir aux plantes grimpantes si vous avez des murs avec des imperfections nettement visibles qui affectent la décoration extérieure de la maison. C’est une solution naturelle de camouflage des imperfections qui ne coûte pas grand-chose.

En intégrant des plantes grimpantes dans votre espace, vous lui permettez de fleurir et de vous faire profiter d’une verdure variée. L’air sera plus frais dans votre cadre vert et l’atmosphère sera plus paisible. De plus, si vous avez une pergola ou une terrasse, vous vous créerez de l’ombre grâce à vos plantes grimpantes. Leurs feuillages couvrent le toit et empêchent les rayons du soleil de vous atteindre. Grâce à ces plantes, vous serez en mesure de donner un parfum naturel à votre demeure. La plupart des plantes grimpantes peuvent produire un parfum naturel qui embaumera votre maison. Pour mieux en apprendre sur les avantages des plantes grimpantes, vous pouvez aussi compter sur le professionnalisme d’un paysagiste à Clamart, près de Paris.

Quelles plantes grimpantes pour votre espace vert ?

Vous avez l’embarras du choix quant aux plantes grimpantes que vous pouvez installer chez vous ou sur votre mur. Il en existe toute une diversité sur le marché. Mais avant de penser à la plante grimpante, vous devez absolument prendre en compte la capacité d’accueil de votre support et votre environnement. Si les plantes ont des racines, elles s’agripperont toutes seules à votre support et se développeront en toute aisance sans aucune assistance extérieure. Mais si elles n’en ont pas, vous devez vous doter d’attaches à fixer sur vos murs. Ces attaches serviront à assurer la stabilité des plantes sur le mur afin qu’elle se développe sans encombre.

Parmi les différentes variétés de plantes grimpantes qui existent, les variétés envahissantes font partie des meilleures disponibles sur le marché. Dans cette catégorie, il y a principalement la glycine qui offre une très bonne robustesse et le lierre se propage très facilement. Vous pouvez aussi opter pour la vigne vierge qui a une croissance rapide. Il existe également plusieurs autres variétés de plantes grimpantes qui sauront répondre à vos attentes. Vous pouvez ainsi acheter les rustiques ; il s’agit principalement des rosiers grimpants, de la bignone, de la clématite et du jasmin d’hier. Les plantes grimpantes annuelles pourront aussi vous intéresser ; il s’agit par exemple des convolvulus, de la capucine et du pois de senteur. Les plantes exotiques comme la thunbergia et la passiflore peuvent aussi être d’excellentes options.



Pose d’une fenêtre : comment choisir son artisan ?

Voulez-vous changer le design de votre fenêtre ? Entre le choix des couleurs de la fenêtre, du design, les négociations pour le coût, on ne sait plus souvent où donner de la tête. Et quand vous avez finalement trouvé la fenêtre de votre choix, celle qui vous convient, vous devrez faire face à un autre casse-tête : quel artisan choisir pour poser votre fenêtre ? Découvrez dans cet article quelques pistes pour bien choisir ce professionnel.

Où trouver un artisan pour la pose de sa fenêtre ?

Avant tout choix, il convient d’abord de déterminer les différents endroits dans lesquels vous pourrez entrer en contact avec un artisan. Ainsi, vous pourrez par exemple vous adresser à une entreprise locale si vous recherchez un artisan pour la pose de fenêtres à Rennes. Vous pouvez également vous tourner vers des magasins, des menuiseries, ou encore passer par le biais d’une plateforme en ligne pour recruter votre artisan. Quelles que soient les possibilités qui se présentent à vous, rappelez-vous que la décision définitive vous revient, et surtout, ne vous laissez pas berner par des offres alléchantes de personnes non sûres.

Comparez les prix

Une fois que vous aurez retenu une liste d’artisans, comparez les propositions de prix de chacun d’entre eux. Vous pourrez ainsi affiner votre choix en fonction de votre budget. N’hésitez pas à demander un devis détaillé si vous avez des doutes sur une offre. Cela vous évitera des surprises ou des situations gênantes après la pose de votre fenêtre. N’oubliez pas de préciser aux candidats tous les détails relatifs à la taille de l’ouvrage, à l’emplacement (en hauteur, ou à ras le sol) et aux éventuels obstacles (arbre, feuillage, autre appartement). En prenant ces précautions, vous éviterez les coûts supplémentaires et non prévus.

Privilégiez la qualité

On a très souvent tendance à réduire le plus possible les coûts des réparations d’extérieur, et donc à choisir les artisans qui proposent des coûts pas très élevés. Cette pratique est une très grave erreur qu’il faut absolument éviter. En effet, les conséquences d’un travail effectué à moindre coût peuvent vous coûter beaucoup plus cher que si vous aviez choisi un artisan professionnel qui proposait des services de qualité à un coût élevé. Donc, dans le choix de l’artisan pour la pose de votre fenêtre, examinez attentivement les profils et choisissez celui qui vous fournira un travail de bonne qualité.

N’hésitez pas à tester l’artisan que vous aurez choisi

Après avoir suivi toutes ces étapes, vous avez finalement recruté l’artisan professionnel qui vous propose un travail de qualité exceptionnelle. Vous pensez sûrement que c’est la fin. Mais, ce n’est pas le cas ! Même si vous avez toutes les assurances par rapport à votre choix, il vaut mieux être totalement certain en posant quelques questions à l’artisan que vous aurez choisi.

Ainsi, vous pouvez lui poser des questions relatives à son expérience, à la durée de la prestation, aux réalisations ou aux travaux similaires effectués dans le passé. Vous pouvez même demander les garanties qu’il offre ou encore les raisons de lui confier la pose de votre fenêtre et pas à un autre.